E-BooK + LIVRE TERRY " On a kidnappé le Ministre du Bon Sens "


E-BooK + LIVRE TERRY " On a kidnappé le Ministre du Bon Sens "

13,00 €
13,00
Le prix est TTC - La livraison est à 1 centime.




TERRY
Un nouvel auteur dans l’univers des romans politiques.
De formation scientifique, il a grandi entre le Sénat, le Quartier Latin et les ministères du 7ème arrondissement de Paris, et a vécu dans de nombreuses régions françaises.
Sans langue de bois et tout en humanité, il souhaite faire avancer la réflexion politique, au moment où nous attendons tous de vrais solutions pour améliorer notre vie de tous les jours, et surtout pour nous donner confiance en l’avenir. Son récit nous emmène, au gré des intriques, sur de nombreux théatres d’action, son expérience vous propose des solutions innovantes pour notre pays.
.
EXTRAIT :.
« J’étais en face de détraqués, mais apparemment très organisés ». Une fois le sac et le bâillon enlevés de ma tête. Je découvris une petite pièce sobre, triste, sans fenêtre avec un coin lavabo et toilettes où je me précipitai avec peine à cause de mes courbatures. J’étais resté attaché solidement pendant plusieurs heures de manière spartiate, et j’étais maintenant enchaîné comme un bagnard. Il y avait un verre en plastique et une pomme sur la chaise en plastique, à coté du matelas posé par terre. Je remplis le verre au robinet, bus goulûment, m’assis sur la chaise et attaqua la pomme. Ma situation n’était pas brillante. Cependant, pour ne pas sombrer immédiatement dans une déprime justifiée. Je me décidais d’appliquer quelques uns des préceptes des Arts martiaux que j’avais appréciés dans ma jeunesse, et qui se résumaient en ces quelques mots : « Si tu n’es pas mort, c’est que tu peux encore te battre. Si tu sens la douleur c’est que ton corps et ton esprit réagissent encore. Utilise-les ». .
EXTRAIT :.
« En parallèle du lancement du désengorgement de PARIS, il fallait un projet national ambitieux pour marquer l’opinion, et visiblement cette idée avait obtenu le consensus au niveau du Président et de la Première Ministre. Ce « Projet BOIS » les avait touchés et séduits. Il faisait partie de leurs espérances pour sauver leurs têtes et leurs futures carrières. Il s’agissait d’un triple objectif : Relancer la filière bois en déclin dans notre pays en lui insufflant les techniques liées aux industries de pointe comme l’Aéronautique, la Chimie et les Biotechnologies. Donner à plusieurs centaines de milliers de familles la possibilité immédiate de changer de vie, de statut et peut-être d’être plus heureux en étant au travail plutôt qu’être assistés. Enfin réconcilier les milieux bancaires avec les petits épargnants en proposant un Emprunt simple, évolutif et garantie par l’Etat. Nous étions toujours en automne et le concept devait s’étaler sur les six prochains mois. » .
EXTRAIT :.
.
« Il y a de la sagesse à regarder le monde et de la folie à espérer le faire changer. » .
.
EXTRAIT :.
« Je venais juste de lui dire à l’oreille que je la trouvais très belle, et elle de me répondre qu’elle ne comprenait pas ce qui s’était passé, que la voix du conseiller ministériel de garde passait au travers de la porte avec force et inquiétude. « Monsieur le Ministre, Monsieur le Ministre, il y a urgence » criait-il avec force en frappant à la porte de mon Bureau mais heureusement sans entrer. J’eus la présence d’esprit de lui répondre avec la même force « Sauf pour le feu, l’urgence attendra deux minutes », ce qui eut pour effet de stopper le tambourinement. Suivit d’un « J’arrive » qui nous laissa trente secondes pour nous rhabiller et cinq secondes pour embrasser encore une fois Angélina, qui en fut surprise, et qui m’adressa le sourire d’une femme agréablement étonnée. »




Belle écriture tout en finesse et bien rythmée qui reflète bien la personnalité sensible, généreuse et passionnée de l’auteur. Peut-être de nouveaux espoirs dans la conception d’une vie plus saine et plus solidaire.

Alexandra de Saint-Prix
Parcourir cette catégorie : PROMOTIONS